Sac XXL
pour les grands voyageurs

Permet d’y loger toute la panoplie du chasseur voyageur sous les tropiques (palmes, fusils, éventuellement bouées) ou tout simplement de mutualiser avec son coéquipier. Ce sac a été conçu pour résister à l’eau de mer et protéger le matériel au maximum, en particulier les fusils en bois : Carquois renforcé pour les flèches, poche de rangement pour les fils, intercalaire pour éviter que deux fusils ne se touchent en ne s’endommagent l’un l’autre. En vente directe chez Teak Sea. L max = 180 cm.
Tags : , , , , ,

Teak Sea T-shirts

Le T-shirt Teak-Sea enfin disponible en vente directe et distributeur! teak-sea t-shirt man Pour hommes, le design “agachon” disponible en trois coloris : Gris perle, brun olive, et khaki, et 4 tailles, S, M, L et XL. Pour femmes, le design “Teak Sea fan” en trois coloris, lilas, moutarde et bleu lagon, une coupe cintrée et une taille unique. Pour celles qui chassent ou qui ont aussi adopté le Teak Sea way of life
Tags : , , , ,

La Beam enfin disponible !

La BEAM est l’arbalète attendue par nos aficionados pour la chasse en faible visibilité et/ou au cas où une maniabilité extrême est demandée. Après deux ans de mise au point, TEAK SEA présente la première version officielle de la BEAM, une arbalète pur jus TEAK SEA mais incluant nombre de modifications assez radicales indispensables pour atteindre les ambitieux objectifs techniques fixés :
  • Maniabilité latérale fortement améliorée sans dégradation majeure de la maniabilité générale.
  • Visée instinctive facilitée
  • Tir très précis et rapide
  • Evolutions et tir ultrasilencieux
  • Portée supérieure de 20 à 30% par rapport à un fusil conventionnel de longueur hors tout équivalente
  • Réserve de fil de 25m
  • sérieux de fabrication et look TEAK SEA
  • Design original
Ce cahier des charges a été tenu grâce aux évolutions suivantes :
Longueur hors tout réduite Mécanisme inversé, tête compacte.
Forme du fût optimisée pour le déplacement en rotation : Volume réduit par introduction d’acajou à flottabilité accrue et harpon léger de 6mm, hauteur réduite, coefficient de trainée latéral diminué, division du flux (diminution de l’effet “rame”).
Sandows coaxiaux à la flèche grâce à la forme de la tête/ du fût qui remonte les sandows parallèlement au harpon.
Mécanisme surbaissé rapprochant l’axe de tir de l’axe du poignet.
Moulinet ultracompact horizontal de capacité 25 mètres, intégralement caréné dans le fût, anneaux de guidage de fil intermédiaires.
Poignée raccourcie et garnie caoutchouc.
A ce jour, les quelques Beam 85 qui tournent ont déjà sévi en Normandie, Vendée et Bretagne: Bars, sars, daurades royales…
Témoignage de Patrick Hébert, notre ambassadeur Bretagne Sud : “Jai monté ma Beam85 avec un sandow unique de 17.5mm. Le tir est extrêmement silencieux et précis et la maniabilité parfaite pour les conditions de chasse à l’indienne fréquentes en Bretagne. La Beam85 est probablement le summum de l’arbalète maniable pour pêche à visibilité réduite. Et en plus c’est un bijou !”
Mais ce n’est que le début avec des Beam 105 en commande pour la méditerranée l’hiver et la prochaine saison Atlantique. Pour plus de Beam : Consultez nous !
Tags : , , , , , , , ,

Le nouvel
Azimuth T8

Après deux ans de mise sur le marché, l’ Azimuth T8 a été retravaillé en profondeur pour offrir au chasseur le meilleur compromis maniabilité confort puissance précision, avec une pondération importante sur la puissance et le confort de tir. Pour cela la masse a été accrue de presque 1 kg, surtout vers le ventre de l’arme afin de ne pas trop pénaliser la maniabilité latérale. Par ailleurs la tête a été complètement repensée pour plus de compacité/maniabilité et pour permettre aux sandows avec l’aide de deux petits réhausseurs de remonter parallèlement au fût et faciliter la visée malgré les 4 sandows de 16mm. Disponible en 115 et 125, le T8 aspire à devenir la référence du gros calibre à poignée arrière pour chasse côtière, sur épave, à la coulée ou à la dérive, et pélagique classique. Le 115 sera le choix idéal pour les eaux troubles de l’Afrique occidentale ou du Brésil, le 125 le must pour les eaux claires de l’Océan Indien et du Pacifique sud.
Témoignage de Guillaume Froment qui a testé un Azimuth115 T8 à l’occasion d’un trip au Gabon : 'Le T8 115 m’a offert une sacrée puissance pour une maniabilité correcte, une visée facile et un recul très maitrisé. La longueur du fusil étant telle que l’on peut facilement couler avec en le calant contre le corps. Pour les grosses carpes, c’est une arme tout à fait adaptée.'
Témoignage de Georges Bouvier, qui a commencé à pêcher avec un Azimuth125 T8 à Mayotte : 'Le T8 125 convient parfaitement pour la chasse du gros à Mayotte. Très agréable, précis, j’ai fait 5 poissons en 5 tirs, des thazards entre 10 et 15kg. C’est dire la précision ! Je suis en confiance pour quand le marlin ou le gros thon montreront leur nageoire !'
Combiné avec le moulinet XL, on peut envisager la chasse sans ligne flottante et bouées, ce qui est souvent appréciable sur DCP, lors de mises à l’eau acrobatiques dans des chasses en surface, en présence de fort courant ou quand les risque d’emmêlement sont importants.
Des Azimuth 115 et 125 T8 ainsi que des moulinets XL sont en vente au Vieux Campeur à Paris. Découvrez la nouvelle merveille de Grigoris Minoyannis !




Tags : , , , , , ,

Balistique sous-marine :
Mythes et secrets de la portée

Balistique sous-marine : Mythes et secrets de la portée De toutes les caractéristiques qui font la performance ou la pertinence du choix d’une arbalète de chasse sous-marine, une des plus fréquentes est la portée. Mais devant la diversité croissante des systèmes de tirs, (armes multibrins, flèches de différents diamètres, fûts de différents types), les repères classiques que sont longueur du fût ou diamètre des sandows ne sont souvent plus suffisants. “Quelle est la portée de mon arbalète ?” “Combien vais-je gagner en portée avec un deuxième sandow ?” “Si j’opte pour des sandows plus courts, quel gain vais-je obtenir ?” “Plus je chasse profond, plus je perds en puissance : Pourquoi ?” “Une flèche de gros diamètre me fait-elle perdre de la portée ?” etc…. Ces questions sont récurrentes quand on discute « technique », que ce soit lors de l’achat d’une arme ou lors de modifications envisagées en cours de route pour faire évoluer son arbalète. Il est possible de répondre de manière rationnelle à la plupart de ces questions, qui sont de fait moins triviales qu’elles en ont l’air. Et si une bonne analyse théorique permet de dégrossir le sujet, le maître mot est surtout…expérimentation ! Voici donc un petit voyage dans le monde complexe mais passionnant de la balistique sous-marine… Cliquez sur l’icône pour télécharger le dossier complet (pdf)
Tags : , , , , , , , ,