IKAN
mi-fusil, mi-poisson (mise à jour)

  IKAN signifie poisson en malais/indonésien, car IKAN est svelte, hydrodynamique, se meut dans l’eau de manière totalement fluide, comme un poisson. Et frappe comme un barracuda ! IKAN utilise les dernières innovations aux deux extrêmes de notre gamme, le BEAM et l’AZIMUTH T8, pour créer une arbalète optimisée pour les conditions de chasse européennes les plus exigeantes, en mettant l'accent sur la maniabilité et la visée, caractéristiques clé pour toucher des cibles de taille moyenne, distantes et très mobiles. Avec le meilleur de Teak Sea en termes de robustesse, fiabilité et bien sûr esthétique. A ce stade IKAN est disponible en deux longueurs, IKAN 95 pour l’Atlantique et la méditerranée l’hiver et IKAN 115, pour la méditerranée l’été et les tropiques. Rappelons les caractéristiques clé de l’IKAN : Mécanisme inversé comme sur le BEAM pour raccourcir la longueur hors tout avec un gain de 8cm par rapport à un mécanisme classique. Poignée ambidextre sculptée. Construction en sandwich vertical de 5 planches combinant 3 essences : Du sipo au centre pour la légèreté, du mahogany pour la rigidité, du teck pour l’esthétique. Tête compacte minimisant la trainée latérale mais aussi verticale, en assurant le guidage progressif des sandows vers la zone plate du fût. Forme de fût optimisée pour une maniabilité latérale maximale. Moulinet inox M à axe vertical pour faciliter le maniement latéral, doté d’une capacité de 50m de Dyneema 1,8mm. Set-up recommandé :
  • IKAN 95 : Harpon de 120cm/6.75mm propulsé par deux sandows de 16 ou 17.5mm de diamètre.
  • IKAN 115 : Harpon de 140cm/7.25mm propulsé par deux sandows de 16 ou 17.5mm de diamètre.
Dans les deux cas le harpon dépasse assez peu de la tête, procurant un gain de maniabilité additionnel IKAN 115 est le modèle de référence pour une chasse méditerranéenne exigeante et polyvalente, avec une précision diabolique à 4m et suffisante à 5m de la pointe du fusil. IKAN 95 est une alternative claire à Pal85 pour les chasses dans peu d’eau en Méditerranée ou en Atlantique quand maniabilité et puissance sont requises. Le point clé du développement de l’IKAN est de ne pas s’être contenté de réaliser un fusil plat sur toute sa longueur, qui du point de vue balistique fonctionne bien, mais en revanche offre une prise au courant en tête très importante même pour une longueur réduite comme le 95. C’est pour cela que nous avons mis au point une géométrie de tête originale permettant de conjuguer le meilleur des deux mondes, fusils plats et fusils à fût cylindrique. Les sandows se redressent suffisamment pour conserver les avantages de la visée instinctive offerte par les fusils à fût plat mais suffisamment loin de l’extrémité du fusil pour garder à la tête la maniabilité plus qu’appréciable à la coulée et dans le courant offerte par les têtes cylindriques. De nombreuses séances de tests et un véritable travail d’équipe ont été nécessaires pour parfaire la sensibilité du mécanisme à des niveaux de chargement élevés et perfectionner l’accastillage, éléments clé pour la précision, et ainsi amener le fusil au niveau d’exigence que nous nous étions fixé. IKAN 115 est le modèle de référence pour une chasse méditerranéenne exigeante et polyvalente, avec une précision diabolique à 4m et suffisante à 5m de la pointe du fusil. IKAN 95 est une alternative claire à Pal85 pour les chasses dans peu d’eau en méditerranée ou en atlantique quand maniabilité et puissance sont requises. IKAN est disponible en vente directe auprès de TEAK SEA Ltd et en exclusivité jusqu’au 1er Octobre 2013 Au Vieux Campeur. TEAK SEA remercie tout particulièrement le team technique composé de : Simon Aubry, Guillaume Froment, Etienne Mariani, Vincent Merlette et Jean-Christophe Pinard.
Tags : , , , , , , ,

La Beam enfin disponible !

La BEAM est l’arbalète attendue par nos aficionados pour la chasse en faible visibilité et/ou au cas où une maniabilité extrême est demandée. Après deux ans de mise au point, TEAK SEA présente la première version officielle de la BEAM, une arbalète pur jus TEAK SEA mais incluant nombre de modifications assez radicales indispensables pour atteindre les ambitieux objectifs techniques fixés :
  • Maniabilité latérale fortement améliorée sans dégradation majeure de la maniabilité générale.
  • Visée instinctive facilitée
  • Tir très précis et rapide
  • Evolutions et tir ultrasilencieux
  • Portée supérieure de 20 à 30% par rapport à un fusil conventionnel de longueur hors tout équivalente
  • Réserve de fil de 25m
  • sérieux de fabrication et look TEAK SEA
  • Design original
Ce cahier des charges a été tenu grâce aux évolutions suivantes :
Longueur hors tout réduite Mécanisme inversé, tête compacte.
Forme du fût optimisée pour le déplacement en rotation : Volume réduit par introduction d’acajou à flottabilité accrue et harpon léger de 6mm, hauteur réduite, coefficient de trainée latéral diminué, division du flux (diminution de l’effet “rame”).
Sandows coaxiaux à la flèche grâce à la forme de la tête/ du fût qui remonte les sandows parallèlement au harpon.
Mécanisme surbaissé rapprochant l’axe de tir de l’axe du poignet.
Moulinet ultracompact horizontal de capacité 25 mètres, intégralement caréné dans le fût, anneaux de guidage de fil intermédiaires.
Poignée raccourcie et garnie caoutchouc.
A ce jour, les quelques Beam 85 qui tournent ont déjà sévi en Normandie, Vendée et Bretagne: Bars, sars, daurades royales…
Témoignage de Patrick Hébert, notre ambassadeur Bretagne Sud : “Jai monté ma Beam85 avec un sandow unique de 17.5mm. Le tir est extrêmement silencieux et précis et la maniabilité parfaite pour les conditions de chasse à l’indienne fréquentes en Bretagne. La Beam85 est probablement le summum de l’arbalète maniable pour pêche à visibilité réduite. Et en plus c’est un bijou !”
Mais ce n’est que le début avec des Beam 105 en commande pour la méditerranée l’hiver et la prochaine saison Atlantique. Pour plus de Beam : Consultez nous !
Tags : , , , , , , , ,

Balistique sous-marine :
Mythes et secrets de la portée

Balistique sous-marine : Mythes et secrets de la portée De toutes les caractéristiques qui font la performance ou la pertinence du choix d’une arbalète de chasse sous-marine, une des plus fréquentes est la portée. Mais devant la diversité croissante des systèmes de tirs, (armes multibrins, flèches de différents diamètres, fûts de différents types), les repères classiques que sont longueur du fût ou diamètre des sandows ne sont souvent plus suffisants. “Quelle est la portée de mon arbalète ?” “Combien vais-je gagner en portée avec un deuxième sandow ?” “Si j’opte pour des sandows plus courts, quel gain vais-je obtenir ?” “Plus je chasse profond, plus je perds en puissance : Pourquoi ?” “Une flèche de gros diamètre me fait-elle perdre de la portée ?” etc…. Ces questions sont récurrentes quand on discute « technique », que ce soit lors de l’achat d’une arme ou lors de modifications envisagées en cours de route pour faire évoluer son arbalète. Il est possible de répondre de manière rationnelle à la plupart de ces questions, qui sont de fait moins triviales qu’elles en ont l’air. Et si une bonne analyse théorique permet de dégrossir le sujet, le maître mot est surtout…expérimentation ! Voici donc un petit voyage dans le monde complexe mais passionnant de la balistique sous-marine… Cliquez sur l’icône pour télécharger le dossier complet (pdf)
Tags : , , , , , , , ,